15 mars 2010

La poésie populaire et Jacques Prévert

Longtemps, longtemps, longtemps après que les poètes ont disparu, Leurs chansons courent encore dans les rues... On a souvent l’impression que la poésie devait être soutenue, réservé au savants ou amateurs lettrés, se donnait une dimension philosophique avec des mots difficiles. Mais chaque époque a connu sa poésie populaire et sa poésie savante. On est susceptible d’exagérer le statut sublime de la poésie savante en méprisant la poésie populaire sans apercevoir sa signifiance. Qu’est-ce que signifie la poésie populaire ?... [Lire la suite]

11 mars 2010

La poésie moderniste

Dès les premières années du 20e siècle, les valeurs du Symbolisme sont battues en brèche par de nouvelles écoles littéraires souvent éphémères. Celles-ci s’en prennent à l’obscurité, au rêve, au cosmopolitisme qui caractérisent, selon elles, le grand mouvement de la fin du siècle. On reproche au Symbolisme notamment d’avoir privilégié le songe contre la vie, exalté le passé contre le présent, la nostalgie contre l’avenir, et surtout d’être resté aveugle au monde au monde moderne. Il faut désormais dissiper les brumes et effacer les... [Lire la suite]
22 février 2010

Le symbolisme

Vers 1870,le symbolisme apparut en France et Belgique. Le symbolisme est une réaction au naturalisme. Il s'agit de « vêtir l'idée d'une forme sensible ». Les symbolistes ne peignent pas fidèlement l'objet, contrairement aux naturalistes, mais recherchent une impression, une sensation, qui évoque un monde idéal et privilégient l'expression des états d'âmes. Les symboles permettent d'atteindre la réalité supérieure de la sensibilité. George-Albert Aurier donne une définition du symbolisme dans un Mercure de France de 1891 : « L’œuvre... [Lire la suite]
11 février 2010

La poésie moderne et Baudelaire

Vers 1850 s’affirme la fin du Romantisme et aussi le début de la poésie moderne. Le Romantisme reste l’école que j’aime le plus parmi tous les courants poétiques. En écrivant ces phrases, je suis un peu nostalgique comme si le Romantisme me quittait. Mais cela ne veut pas dire que j’ai préjugé contre la poésie moderne. Verlaine est aussi un des poètes favoris. On trouve un nouveau monde après 1848, où le symbole remplace l’épanchement, la couleur artificielle remplace le paysage de la nature. La modernité se définit donc comme une... [Lire la suite]
24 décembre 2009

La poésie française et le Romantisme

L’histoire de la poésie française est ponctuée par des mouvements ou des écoles. Chaque école a façonné son visage en rassemblant certains visages dont les noms y restent attachés. Le Classicisme avec La Fontaine, Racine et Voltaire. Le drapeau du Romantisme est tenu haut par Victor Hugo, Lamartine, Alfred de Musset et Vigny. Le Symbolisme avec Baudelaire en tant que précurseur, Mallarmé,  Rimbaud et Verlaine. Le Surréalisme est avec Breton, Aragon. Le Modernisme avec Guillaume Apollinaire, Paul Claudel, Paul... [Lire la suite]