18 mars 2010

Ode de l'amour

Voici deux poèmes que je trouve superbes ! Il n'y a pas d'âge pour notre AmourJ'aime les rides sinueuses de ton tendre visage,Elles me racontent l'aventure de notre vie.J'aime caresser ta peau usée et sauvage,Elle me fait voyager dans des émois infinis.J'aime le bleuté de tes yeux devenus sages,Ils m'assurent que ma beauté n'a pas d'âge.J'aime tes lèvres que les ans ont irisées,Elles m'embrassent toujours avec chaleur.J'aime ton rire mature et tremblé,Il apaise et estompe mes peurs.J'aime la pudeur de nos corps... [Lire la suite]

24 février 2010

Verlaine : Il pleure dans mon cœur

Ces derniers deux mois, je me suis mis à lire le symbolisme et j’ai trouvé très beaux les poèmes de Verlaine. Je suis fasciné par les métaphores utilisées par lui. Des mots sous sa plume semblent prendre de la magie. Tous les objets qu’il décrit se donnent une dimension nouvelle et inconnue : la couleur, la longueur, la largeur, le but... tous changent. J’ai écrit pour le Concours d’écriture 2010 : Lettre d’amour un poème, qui est influencé profondément par le style de Verlaine. Il est devenu un des mes poètes favoris. ... [Lire la suite]
13 février 2010

La célébration de la Fête du Printemps et de la Saint Valentin

Demain sera la Fête du Printemps dans le calendrier chinois et le début de l'année du Tigre. D’abord, je souhaite un joyeux nouvel an à tous.     Je vais présenter brièvement les coutumes et les traditions de la Fête du Printemps pour faire connaître davantage la culture chinoise par les amis étrangers. Le jour du nouvel an inaugure en Chine une période de festivités qui dure 15 jours. Il convient, afin d'aborder sereinement la nouvelle année, d'avoir fait de l'ordre dans ses affaires et réglé les problèmes de l'année... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 05:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 février 2010

Amour et vieillesse

J’ai lu amour et vieillesse par hasard lorsque je parcourrais un cite concernant la littérature(http://www.litteratureaudio.com/. C’est un site superbe où on peut écouter des livres audios gratuits). En fait, c’est un texte reconstitué à partir de fragments manuscrits de Chateaubriand, qui nous narre la méditation désabusée d’un vieillard sur l’amour. Ce texte manifeste bien le style de Chateaubriand, mélancolique, nostalgique et romantique. Quand je le lis, je ne m’empêche pas de ressentir une vague de tristesse et une légère brume... [Lire la suite]
07 février 2010

Tristesse d’Olympio

Tristesse d’Olympio est autre poème que je trouve bon. En fait, L’originalité de Hugo, pour traiter le thème romantique des souvenirs d’amour confiés à la nature, réside en ceci que l’amour qu’il évoque n’est pas brisé. Hugo s’était en effet lié depuis 1832 avec une jeune actrice, Juliette Drouet, qui tenait un rôle secondaire dans son drame Lucrèce Borgia. Cette liason devait durer jusqu’à la mort de Juliette en 1883. Leur amour n’est donc nullement menacé lorsque Hugo compose ce poème Tristesse d’Olympio, entre le 20 et le 24... [Lire la suite]
05 février 2010

Vénus Khoury-Ghata : Un poète libanais

Une récente émission de « La librairie francophone » de France Inter invite Vénus Khoury-Ghata, un écrivain d'origine libanaise. Elle a publié une vingtaine de romans, et autant de recueils poétiques et elle a été couronnée de nombreux prix dont prix Apollinaire, prix Mallarmé, grand prix de Poésie de la SGDL et grand prix de poésie de l'Académie Française. Dans cette émission, qui est enregistrée dans une rue de Beyrouth, Vénus Khoury-Ghata évoque son souvenir de sa ville natale, où elle est agrandie. Elle la trouve très... [Lire la suite]

01 février 2010

Un paradis sans elle

Voici un poème que j'ai écrit il y a lontemps. Je n'ai pas reglé les rimes car je pense c'est plus anthentique. J’ai parcouru l’étendue immense, Sans l’apercevoir ce qui me tient à cœur; Nous sommes si proche et si loin ! Elle me regarde des les yeux en souriant, Mais sans aucune émotion. La nostalgie me manque, Le paradis est perdu, Où évoquent mille souvenirs suaves. Je chancelle vers le lointain, Déployant un monde sans elle. Ma demeure est toujours déserte, Loin des... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 10:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 janvier 2010

Lise

Lise est un des poèmes de Hugo que j’aime le plus. Je pense qu’il évoque un amour adolescent pur. C’est facile de le perdre. « Jeunes amours, si vite épanouies ». C’est pourquoi qu’il plus précieux. Lise J’avais douze ans ; elle en avait bien seize. Elle était grande, et, moi, j’étais petit. Pour lui parler le soir plus à mon aise,Moi, j’attendais que sa mère sortît ;Puis je venais m’asseoir près de sa chaisePour lui parler le soir plus à mon aise.Que de printemps passés avec... [Lire la suite]
18 janvier 2010

Tristan et Iseult

Récemment, j’ai lu le roman Tristan et Iseult reconstitué par un historien français Joseph Bédier. En fait, l’histoire de Tristan et Iseult est issue d'une légende celtique qui date de très longtemps. Cette légende ne s'est probablement pas constituée en une seule fois, mais développée progressivement de manière orale et transmise de génération en génération. L’histoire de Tristan et Iseult fait son entrée dans la littérature écrite au XIIe siècle. Dès lors, les célèbres versions de cette histoire comme celle de Béroule et de Thomas... [Lire la suite]
09 janvier 2010

Lucie

Lucie reste un des poèmes que j’aime le plus jusqu’à présent. Dans cette élégie, Musset nous livre, sous forme voilée, le souvenir de ses aventures spirituelles et passionnelles après la crise sentimentale. Le poète évoque un chaste amour de jeunesse. Malheureusement, elle a fini par la mort de la jeune fille. J’aime bien les premiers six vers, particulièrement la scène du saule auprès du cimetière et le feuillage tombé et éploré. Je ne signifie pas que j’aime la mort ou je suis pessimiste, mais ces scènes sont entourées des... [Lire la suite]