04 janvier 2010

Vigny et La Maison du Berger

Parmi les quatre poètes romantiques(Hugo, Lamartine, Vigny et Musset), les poèmes de Vigny sont les plus difficiles à comprendre. C’est mon avis personnel. Des spécialistes ont peut-être d’autre choix. Ses poèmes sont souvent longs. La Maison du Berger, un des plus beaux poèmes romantiques long de 336 vers. De plus il y a beaucoup de métaphores et symboles dans ses poèmes, qui fait difficile à saisir le sens. Tout comme André Chénier, Alfred de Vigny se veut être poète-philosophe. « Tous les... [Lire la suite]

02 janvier 2010

Une époque sans grands maîtres

Le temps s’est écoulé comme un zéphyr glisse inaperçu. Tout d’un coup on est sur le point de tourner un autre page. Le monde a l’habitude d’avoir une rétrospection à la fin de l’année. Ces derniers jours les journaux mondiaux font les listes de « les plus », par exemple ils comptent les plus célèbres personnalités ou les plus importants événements de cette année. Confucius dit : En regardant le passé, on connaîtra l’avenir. Si on regarde cette année, pour la francophonie et la Chine, beaucoup de grandes figures nous ont... [Lire la suite]
01 janvier 2010

Un nouvel an, un nouveau commencement

Bonne année à tous ! Les vœux de nouvel an du président de la République
Posté par gaoshen2005 à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 décembre 2009

L’isolement

Voici un des chefs-d’œuvre de Lamartine « L’isolement» avec ma traduction. Je l'ai déjà envoyée au magazine littéraire de ma fac et il va le publier dans la prochaine édition.  L’isolement Alphonse de Lamartine Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux chêne,Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;Je promène au hasard mes regards sur la plaine,Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds. Ici, gronde le fleuve aux vagues écumantes,Il serpente, et s’enfonce en un lointain obscur... [Lire la suite]
30 décembre 2009

L'automne

Voici un poème que j'aime beaucoup. Lamartine l'écrit dans l’automne de 1819. « Ces vers, dit-il, sont une lutte entre l’instinct de tristesse qui fait accepter la mort et l’instinct de bonheur qui fait regretter la vie. » On sent que le souvenir de Mme Charles s’éloigne et Lamartine lui-même suggère dans son commentaire qu’il songeait alors à « une jeune Anglaise qui fut depuis la compagne de sa vie », c’est-à-dire à Miss Birch qu’il devait épouser en juin 1820.   L'automne Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure... [Lire la suite]
29 décembre 2009

Fils de la nature : Lamartine

« Voilà enfin des poèmes qui sont d’un poète, de la poésie qui est de la poésie »     Victor Hugo a ainsi qualifié Lamartine en 1820.      Salué comme un grand maître du Romantisme, Lamartine me tient le plus à cœur par rapport aux autres romantiques parce que ses poèmes sont simples sur le plan structural et faciles à comprendre. On n’y trouve pas beaucoup de mots difficiles(sauf aquilon, zéphyr et plusieurs d’autres) Mais les plus simples mots sont souvent les plus touchants. Par exemple, « En... [Lire la suite]

28 décembre 2009

Camille

Voici un extrait du poème Camille composé par Chénier, recueilli dans Élégies. Je l’aime beaucoup. On ressent son amour fiévreux et fort pour Camille. « Camille est un besoin dont rien ne me soulage ; Rien à mes yeux n'est beau que de sa seule image. Près d'elle, tout, comme elle, est touchant, gracieux ; Tout est aimable et doux, et moins doux que ses yeux ;» D'après moi, Ces quatre vers sont les meilleurs et les plus beaux dans ce poème. Si j'écris une lettre d'amour, je vais peut-être les employer. Ah ! portons dans les bois... [Lire la suite]
25 décembre 2009

Passer le Noël, mais pourquoi ?

Joyeux Noël à tous !     J’ai lu dans des journaux qu’hier soir et minuit des magasins à Wuhan étaient remplis de monde où il a fallu attendre longtemps voire pour prendre l’escalier. La raison pour laquelle tous sont sortis du foyer et ont fait du shopping est très simple : La remise. Tout le monde attend ce moment pour acheter des vêtements, des sacs, des chaussures. Et des magasins profitent du Noël pour en vendre plus.     Il me semble que nous passons cette fête d’origine occidentale d’une manière... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 14:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 décembre 2009

La poésie française et le Romantisme

L’histoire de la poésie française est ponctuée par des mouvements ou des écoles. Chaque école a façonné son visage en rassemblant certains visages dont les noms y restent attachés. Le Classicisme avec La Fontaine, Racine et Voltaire. Le drapeau du Romantisme est tenu haut par Victor Hugo, Lamartine, Alfred de Musset et Vigny. Le Symbolisme avec Baudelaire en tant que précurseur, Mallarmé,  Rimbaud et Verlaine. Le Surréalisme est avec Breton, Aragon. Le Modernisme avec Guillaume Apollinaire, Paul Claudel, Paul... [Lire la suite]
21 décembre 2009

Le charme de la poésie

L’exercice de la poésie est un acte singulier, pas collective comme la science. Tout poète obéit à sa seule loi et sa seule foi. On ne voit guère deux poèmes qui exhalent le même sentiment, la même odeur ou qui évoquent la même image. Chaque poème est un être individuel. Chaque poème a sa propre tonalité et personnalité. C’est le premier charme de la poésie. Pourquoi y-a-il de poètes ? C’est parce que leurs mots sont précieux, assez précieux qu’ils les épargnent. Chaque poète est un explorateur solitaire : Il marche seul dans le... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 14:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,