10 mars 2010

Le concours d'écriture : la lettre d'amour

J'ai appris aujourd'hui que je ne suis pas parmi les lauréats du concours d'écriture francophone : la lettre d'amour. La concurrence est vraiment acharnée. Il n'y a que 3 lauréats qui sont invités à Beijing le 13 mars pour la remise des prix. Mais cela ne me décourage pas et je vais continuer à écrire. Je partage avec vous la lettre d'amour que j'ai écrite pour ce concours. Ma Chérie, Tu te souviens, qu’un jour, Je t’ai apporté des roses, Tu as jeté mon amour, En me refusant sans cause; Dans le vent,... [Lire la suite]

08 mars 2010

L'histoire de Martin(2)

Le lendemain, à l’heure silencieuse et froide qui précéda l’aube, les trois se levèrent. Ils n’avaient pas bien dormi la nuit précédente. De mauvais rêves et de mauvais réveils se mêlèrent pour former un long tunnel de misère, où l’espoir faiblissait toujours davantage. Mais ils durent entrer dans la forêt. Ils prirent la tête pour pénétrer sous les normes branches des arbres. La plupart des arbres dans cette forêt paraissaient à moitié couverts de feuilles sèches et jaunes comme ceux dans la plaine. Ils s’enfonçaient de plus en plus... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 14:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2010

L'histoire de Martin

Je partage avec vous un conte que j'ai écrit. C'est d'origine d'un devoir donné par mon professeur. Il nous a demandé d'écrire un conte de 800 mots d'après un scénario qu'il nous avait affecté. J'ai ajouté plus de détails au conte précédent que j'ai écrit et voilà un conte d'environ 3000 mots. Il était une fois, dans la plaine de Morgo, habitaient un cavalier Martin et la princesse Camille. Martin était aussi beau que l’on pût le souhaiter, presque l’incarnation du prince idéal dans le songe des filles. Ses cheveux frisés... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mars 2010

Les salons romantiques

Une fois, un professeur nous a demandé dans quelle époque nous voudrions vivre si nous avions la machine du temps. J’ai répondu : 1789 et 1830 à Paris. J’ai l’envie d’assister en personne à la révolution française qui non seulement est l’un des événements les plus importants à travers l’histoire humaine, mais aussi a annoncé une nouvelle époque où s’imposait la devise de la France : La liberté, l’égalité et la fraternité. Mais ce qui me fascine plus c’est aux environs de 1830 à Paris où le romantisme a atteint son apogée. Presque... [Lire la suite]
02 mars 2010

Mobilisez-vous pour les Restos du Cœur

J'ai vu cette activité des Restos du Cœuret et je pense que c'est une très bonne initiative pour aider ceux qui en ont besoin. J'ai donc décidé de la promouvoir. Pour la 25ème année, les Restos du Cœur ont entamé leur grande campagne de mobilisation pour pouvoir offrir des repas aux plus démunis. Afin de venir en aide à cette association et à ses milliers de bénévoles, Danone et le groupe Carrefour se mobilisent pour la seconde année consécutive et s'engagent durablement !Mobilisez-vous et aidez-nous à offrir des repas aux Restos... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 13:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2010

La littérature et la musique classique

J’aime la littérature. Je suis en même temps mélomane. Ces deux goûts ont des traits en commun et ainsi sont-elles liées l’une à l’autre à travers l’histoire humaine. La poésie, en particulier ressemble plus à la musique classique : cette dernière passe pour la plus abstraite parmi tous les genres de la littérature. La musique est aussi considérée comme la plus abstraite de tous les arts. On voit l’influence de l’une sur l’autre : De nombreux écrivains et poètes puisent leur inspiration dans la musique classique et en même... [Lire la suite]

27 février 2010

Jean-Jaques Rousseau : L’homme de la nature et de la vérité

« L’homme de la nature et de la vérité », c’est l’inscription gravée sur la tombe(la photo à droite) de Rousseau au Panthéon qui est juste en face de Voltaire. Je me rigole que les deux ennemis de leur vie sont voisins après leur mort. D’après moi, c’est difficile de dire si Rousseau a mené une vie heureuse ou non. Ses jours misérables sont souvent négligés par le public, particulièrement vers la fin de sa vie quand il a dut se réfugier partout. Une chose est sûr que Rousseau a consacré à la grandeur de la France, de la Suisse et de... [Lire la suite]
25 février 2010

Deux poètes francophones

Aujourd’hui je vais présenter deux poètes francophones. Gérard Vergniaud Étienne (né le 28 mai 1936 à Cap-Haïtien au Haïti - mort le 14 décembre 2008 à Montréal, au Québec) est un poète, écrivain, linguiste et journaliste.Gérard Vergniaud Étienne quitte à 15 ans le foyer paternel. Il proteste ainsi contre la violence que son père fait subir à sa mère car celle-ci ne partage pas ses croyances vaudou. Gérard Etienne restera terriblement marqué par cette période de sa vie. Il part pour Port-au-Prince. Très vite, il participe à... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 février 2010

Verlaine : Il pleure dans mon cœur

Ces derniers deux mois, je me suis mis à lire le symbolisme et j’ai trouvé très beaux les poèmes de Verlaine. Je suis fasciné par les métaphores utilisées par lui. Des mots sous sa plume semblent prendre de la magie. Tous les objets qu’il décrit se donnent une dimension nouvelle et inconnue : la couleur, la longueur, la largeur, le but... tous changent. J’ai écrit pour le Concours d’écriture 2010 : Lettre d’amour un poème, qui est influencé profondément par le style de Verlaine. Il est devenu un des mes poètes favoris. ... [Lire la suite]
23 février 2010

Deux poèmes

Voici deux poèmes que j'écris du style très différent, l'un romantique et l'autre symboliste. En fait, le premier poème est inspiré par Lamartine. Je l'ai écris octobre dernier quand je me plongeais dans le Romantisme. J'ai écris le deuxième poème il y a plusieurs jours à l'inspiration de Verlaine et de Rimbaud. Après un orage Le ciel demeure dans l'enfer des ténèbres, À peine l'on aperçoit la lumière sombre; Se mêlent des airs vaporeux et l'ambiance détendue, La reine errante des ombres... [Lire la suite]