20 mars 2010

Cancre

Cancre Il dit non avec la têtemais il dit oui avec le cœuril dit oui à ce qu'il aimeil dit non au professeuril est debouton le questionneet tous les problèmes sont poséssoudain le fou rire le prendet il efface toutles chiffres et les motsles dates et les nomsles phrases et les piègeset malgré les menaces du maîtresous les huées des enfants prodigesavec des craies de toutes les couleurssur le tableau noir du malheuril dessine le visage du bonheur Jacques PRÉVERT, Paroles (1945)    ... [Lire la suite]

19 mars 2010

Le slam

Récemment, j’écoute souvent le slam, particulièrement celui de grand corps malade. le slam est un type d'expression populaire dans laquelle des poètes s'affrontent et reçoivent les notes d'un jury choisi au hasard parmi le public. On peut dire que le slam est une poésie orale et il est plus rythmé que la poésie. Fabien Marsaud, connu sous le nom de scène de Grand Corps Malade, est peut-être le plus célèbre slameur que j’aie connu. Il a mis en lumière le style musical du slam et démocratisé le genre. Mais il a un mauvais souvenir... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 14:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mars 2010

Ode de l'amour

Voici deux poèmes que je trouve superbes ! Il n'y a pas d'âge pour notre AmourJ'aime les rides sinueuses de ton tendre visage,Elles me racontent l'aventure de notre vie.J'aime caresser ta peau usée et sauvage,Elle me fait voyager dans des émois infinis.J'aime le bleuté de tes yeux devenus sages,Ils m'assurent que ma beauté n'a pas d'âge.J'aime tes lèvres que les ans ont irisées,Elles m'embrassent toujours avec chaleur.J'aime ton rire mature et tremblé,Il apaise et estompe mes peurs.J'aime la pudeur de nos corps... [Lire la suite]
15 mars 2010

La poésie populaire et Jacques Prévert

Longtemps, longtemps, longtemps après que les poètes ont disparu, Leurs chansons courent encore dans les rues... On a souvent l’impression que la poésie devait être soutenue, réservé au savants ou amateurs lettrés, se donnait une dimension philosophique avec des mots difficiles. Mais chaque époque a connu sa poésie populaire et sa poésie savante. On est susceptible d’exagérer le statut sublime de la poésie savante en méprisant la poésie populaire sans apercevoir sa signifiance. Qu’est-ce que signifie la poésie populaire ?... [Lire la suite]
14 mars 2010

Trois Guillaumes

Les deux plus célèbres Guillaumes d’après moi sont peu-être Guillaume Apollinaire et Guillaume Tell : un poète et un héros légendaire. Je suis très honoré d'avoir choisi ce prénom. Guillaume Tell(La statue de Guillaume Telle et son fils à droite) est un héros légendaire de l'indépendance suisse. Il aurait vécu dans le canton d'Uri situé en Suisse au début du XIVe siècle et se serait opposé au bailli autrichien Hermann Gessler (bailli impérial de Schwyz et de Uri) qui le défia alors de tirer un carreau d'arbalète dans une pomme posée... [Lire la suite]
11 mars 2010

La poésie moderniste

Dès les premières années du 20e siècle, les valeurs du Symbolisme sont battues en brèche par de nouvelles écoles littéraires souvent éphémères. Celles-ci s’en prennent à l’obscurité, au rêve, au cosmopolitisme qui caractérisent, selon elles, le grand mouvement de la fin du siècle. On reproche au Symbolisme notamment d’avoir privilégié le songe contre la vie, exalté le passé contre le présent, la nostalgie contre l’avenir, et surtout d’être resté aveugle au monde au monde moderne. Il faut désormais dissiper les brumes et effacer les... [Lire la suite]

08 mars 2010

L'histoire de Martin(2)

Le lendemain, à l’heure silencieuse et froide qui précéda l’aube, les trois se levèrent. Ils n’avaient pas bien dormi la nuit précédente. De mauvais rêves et de mauvais réveils se mêlèrent pour former un long tunnel de misère, où l’espoir faiblissait toujours davantage. Mais ils durent entrer dans la forêt. Ils prirent la tête pour pénétrer sous les normes branches des arbres. La plupart des arbres dans cette forêt paraissaient à moitié couverts de feuilles sèches et jaunes comme ceux dans la plaine. Ils s’enfonçaient de plus en plus... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 14:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2010

L'histoire de Martin

Je partage avec vous un conte que j'ai écrit. C'est d'origine d'un devoir donné par mon professeur. Il nous a demandé d'écrire un conte de 800 mots d'après un scénario qu'il nous avait affecté. J'ai ajouté plus de détails au conte précédent que j'ai écrit et voilà un conte d'environ 3000 mots. Il était une fois, dans la plaine de Morgo, habitaient un cavalier Martin et la princesse Camille. Martin était aussi beau que l’on pût le souhaiter, presque l’incarnation du prince idéal dans le songe des filles. Ses cheveux frisés... [Lire la suite]
Posté par gaoshen2005 à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mars 2010

Les salons romantiques

Une fois, un professeur nous a demandé dans quelle époque nous voudrions vivre si nous avions la machine du temps. J’ai répondu : 1789 et 1830 à Paris. J’ai l’envie d’assister en personne à la révolution française qui non seulement est l’un des événements les plus importants à travers l’histoire humaine, mais aussi a annoncé une nouvelle époque où s’imposait la devise de la France : La liberté, l’égalité et la fraternité. Mais ce qui me fascine plus c’est aux environs de 1830 à Paris où le romantisme a atteint son apogée. Presque... [Lire la suite]
27 février 2010

Jean-Jaques Rousseau : L’homme de la nature et de la vérité

« L’homme de la nature et de la vérité », c’est l’inscription gravée sur la tombe(la photo à droite) de Rousseau au Panthéon qui est juste en face de Voltaire. Je me rigole que les deux ennemis de leur vie sont voisins après leur mort. D’après moi, c’est difficile de dire si Rousseau a mené une vie heureuse ou non. Ses jours misérables sont souvent négligés par le public, particulièrement vers la fin de sa vie quand il a dut se réfugier partout. Une chose est sûr que Rousseau a consacré à la grandeur de la France, de la Suisse et de... [Lire la suite]