28 décembre 2009

Camille

Voici un extrait du poème Camille composé par Chénier, recueilli dans Élégies. Je l’aime beaucoup. On ressent son amour fiévreux et fort pour Camille. « Camille est un besoin dont rien ne me soulage ; Rien à mes yeux n'est beau que de sa seule image. Près d'elle, tout, comme elle, est touchant, gracieux ; Tout est aimable et doux, et moins doux que ses yeux ;» D'après moi, Ces quatre vers sont les meilleurs et les plus beaux dans ce poème. Si j'écris une lettre d'amour, je vais peut-être les employer. Ah ! portons dans les bois... [Lire la suite]